FICHE D’INFORMATION SUR LA VAPORISATION DE LESIONS CUTANEES

Vous présentez des lésions cutanées, de petite épaisseur,  éventuellement multiples, et pouvant se localiser dans différentes zones du visage ou du corps.

Ces lésions peuvent être traitées par vaporisation au laser CO2.   Il s’agit d’un laser  thermique qui « vaporise » la lésion : cela signifie qu’elle est transformée en fumée par le laser, puis  aspirée par un aspirateur.

Le traitement peut nécessiter une anesthésie par crème Emla, ou une anesthésie locale, voire générale dans certains cas.

Les suites opératoires sont variables : la cicatrisation dure 6 jours pour les lésions du visage, 15 jours pour celles du tronc et 20 jours pour celles des membres inférieurs. Durant la cicatrisation, il est nécessaire d’appliquer une crème grasse (type pommade ophtalmique à la Vitamine A, Fucidine pommade ou Vaseline), qui devra être renouvelée au cours de la journée afin d’éviter la formation de croûtes. Pendant cette période, les douches sont autorisées : elles doivent être immédiatement suivies d’une nouvelle application de crème grasse.

Pour le traitement du tronc il est conseillé de venir à la séance avec un vieux tee shirt, en particulier si les lésions sont situées sur des zones multiples.

Le principal risque est la pigmentation après le traitement. Pour l’éviter, votre peau devra être débronzée afin de pouvoir bénéficier d’un traitement laser.

D’autre part, vous devrez respecter les conseils de photoprotection externe par écran total pendant 30 à 60 jours – selon votre type de peau – après le traitement. L’exposition solaire sera interdite pendant cette période.

Nombre de séances :

Type d’anesthésie :

INFORMATIONS SUR LE TRAITEMENT DES ANGIOMES PLANS PAR LASER VASCULAIRE

L’angiome plan est une lésion composée de capillaires en nombre et en diamètre plus élevés. Ceci explique la rougeur visible en surface.

Les angiomes plans ne disparaissent pas au cours de la vie. Ils peuvent être améliorés par le laser vasculaire grâce auquel l’éclaircissement obtenu  varie – selon les zones du corps –  entre 40 à 90 %.

Le laser a pour but de fermer les petits capillaires excédentaires, ce qui entraîne dans les suites opératoires un purpura, c’est-à-dire un aspect d’ecchymose qui selon les zones dure entre 8 et 10 jours.

Lors de la présence d’un angiome périorbitaire, la région de l’oeil est toujours protégée par des caches ou par des lentilles spéciales : « lentilles de laser ».

Selon les zones et l’âge du patient, le traitement peut être réalisé sans anesthésie, avec analgésie inhalatoire, anesthésie locale ou loco-régionale.

Il est possible de traiter à partir de l’âge de 12 mois et ce, sans limite d’âge.

Les résultats sont à peu prés comparables du nourrisson jusqu’à vers l’âge de 20/25 ans.

Sur les peaux mates, les résultats sont inférieurs car le faisceau laser pénètre moins bien.

La peau ne devra pas être bronzée lorsque l’on traitera l’angiome. De la même manière, un écran total est indispensable dans les 45 jours qui suivent le traitement.

Déroulement de la séance au cabinet :

  • Un antalgique Per os est donné 30 à 60 minutes avant la séance, (Dafalgan ou Codenfant qui vous sera prescrit auparavant).
  • La séance commence par l’administration du Kalinox par inhalation (un “gaz médicament” qui fera la différence)  , celui-ci ayant un double effet thérapeutique : analgésie et sédation consciente, sans l’effet indésirable de l’anesthésie générale. L’action et l’élimination sont rapides.
  • Le traitement par le Laser Vasculaire pourra être réalisé, qui sera  en général de courte durée.
  • L’application d’une crème cicatrisation finalisera la traitement, après quoi  le patient peut quitter le centre sans aucun risque.

Nombre de séances : 4 à 10 selon l’âge

La zone :

Cet acte est remboursé par la Sécurité Sociale si l’entente préalable est accordée.

INFORMATIONS GENERALES SUR LE RELISSAGE LASER PEARL

Vous présentez des modifications du relief cutané à type de rides, ridules ou de cicatrices. Ces irrégularités de surface peuvent être améliorées par certains lasers.

Avant de prendre votre décision, vous devez savoir que :

* La période du relissage s’étend du 1er octobre au 1er avril de chaque année.

* Le traitement se fait en une à deux séances, sous anesthésie locale (crème Emla).

* Certains types de peau peuvent nécessiter plusieurs traitements, espacés d’au minimum 3 à 9 mois.

* Immédiatement après le traitement laser, le derme est mis à nu, et l’on observe une rougeur, un œdème et un suintement durant 7 jours.

* Tout cela nécessitera une cicatrisation « dirigée » pendant 7 jours. Elle peut être obtenue par application de pommade toutes les heures au fil de la journée, pendant 7 jours. Des croûtes peuvent se former et les soins sont destinés à limiter, voire éviter, leur formation. Rougeur et œdème sont habituels et persistent selon les types de peau entre 6 semaines et 3 mois après la cicatrisation.

* Un maquillage adapté sera conseillé à partir du 8ème jour.

* Une sensation de sécheresse, de tiraillement et/ou d’intolérance aux produits cosmétiques habituels sont fréquents pendant les 45 premiers jours : c’est pour cette raison que nous proposons des cosmétiques adaptés à cette phase.

* La protection solaire est nécessaire pendant les 3 mois qui suivent le relissage.

* Des complications plus rares, à type d’infection virale ou bactérienne, de poussées d’acné ou de rosacée, d’hyperpigmentation (surtout pour les peaux foncées), d’hypopigmentation, de grains de milium, sont possibles. Un traitement antiviral et/ou antibiotique pourra être prescrit dans les jours qui suivent le traitement laser.

* Pendant les 8 premiers jours, en fonction de la zone traitée, il sera parfois difficile d’être en relation avec le public. Durant cette période, vous ne pourrez ni vous maquiller ni vous laver mais seulement observer les soins adaptés et prescrits.

Veuillez prendre vos dispositions pour que ce geste de relissage soit le plus confortable pour vous, notamment durant les 7 jours qui suivent le traitement.

Diagnostic de chute de cheveux : Tricoscopie

FotoFinder Trichovision® :
Un diagnostic facile des cheveux grâce au service TrichoLAB
Le traitement de la perte de cheveux est une procédure de longue durée. Un bon diagnostic est crucial pour un traitement efficace, particulièrement dans les cas d’alopécie pour lesquels uen réparation complète de la chevelure est possible.

TrichoLAB :
TrichoLAB permet un diagnostic de maladies du cuir chevelu. Pour les médecins pratiquant la trichoscopie, il fournit un service complet comprenant le traitement d’images et l’analyse statistique.

Trichoscopie :
La trichoscopie est une méthode est une méthode d’évaluation des cheveux, non invasive et indolore, basée sur la vidéodermoscopie. Elle peut être utilisée en diagnostic ou en surveillance d’une thérapie.
La trichoscopie permet de différencier divers types de perte de cheveux, en particulier l’alopécie androgénétique (AGA), l’effluvium télogène (TE) et l’alopecia areata (AA). De plus , la méthode permet d’évaluer l’activité des facteurs inflammatoires comme le lichen plan pilaire (LPP), et le lupus érythémateux discoïde (DLE) . La trichoscopie aide ainsi à mesurer les dommages typiques de la trichotillomanie (TM).

Quand peut-on utiliser la trichoscopie ? :

  • Dans la plupart des cas de perte de cheveux, en routine, comme premier outil de diagnostic.
  • Dans la plupart des cas de perte de cheveux, comme photographie initiale servant de future référence, avant toute thérapie.
  • Dans la plupart des cas de perte de cheveux, pour vérifier la coexistence de différents types de cheveux.
  • Avant une transplantation capillaire, pour déterminer la densité naturelle des cheveux dans différentes zones de la tête et pour exclure un stade précoce d’alopecia areata.

Les Etapes :


Etape 1 : Examen

Pendant l’examen, on prend une série d’images du cuir chevelu dans trois zones : frontale, temporale et occipitale.

Etape 2 : Analyse d’image
Transfert des images pour analyse informatique.

Etape 3 : Rapport de Trichoscopie

  1. Nombre moyen de cheveux
  2. Epaisseur de la tige
  3. Groupe de cheveux
  4. Follicules vides
NOUVEAUTLES : SOINS SKINCEUTIKALS

NOUVEAUTLES : SOINS SKINCEUTIKALS

La gamme de soins Skinceuticals associe des actifs pharmaceutiques issus de la dermatologie sous leur forme la plus pure, à des actifs botaniques reconnus pour leur efficacité.

Avant tout acte, il vous sera proposé un diagnostic de votre peau par le biais du Skinscope LED. Nous pourrons effectuer un soin sur mesure en fonction des besoins réelle de votre peau (taches, déshydratation, excès de sébum, perte de fermeté, rougeurs, etc…).

Conçus par des professionnels, les protocoles de soins Skinceuticals sont pratiqués en cabinet et ont été développés selon des techniques de modelage spécifiques, permettant d’obtenir des résultats visibles immédiatement.

Il est possible d’associer un protocole Skinceuticals à un autre acte esthétique (injections ou laser).

Afin d’entretenir et d’améliorer la santé de la peau, une routine de soin de la peau doit inclure trois éléments fondamentaux : la prévention, la correction et la protection. Créée pour prévenir les signes  de dommages futurs, protéger la santé de peau et corriger les dommages antérieurs.